Mes services

Identité visuelle – site web – communication responsable

Vous vous pouvez des questions sur votre identité visuelle, votre site internet ou votre communication actuelle ?

Je vous propose de prendre rendez-vous directement avec moi pour en discuter. C’est l’occasion de vous donner plus de renseignements et, si c’est votre souhait, de vous proposer une offre réellement en accord avec vos besoins.

1. Une identité visuelle qui a de la personnalité !

Qu’est-ce qu’une identité visuelle ?

L’identité visuelle est l’ensemble des éléments graphiques et visuels de votre association ou de votre projet.

On pense bien trop souvent au logo uniquement, mais une identité visuelle regroupe l’ensemble des supports de communication : print et web.

  • Logo
  • Carte de visite
  • Brochure
  • Éléments graphiques de votre site internet
  • Éléments graphiques pour vos réseaux sociaux

Elle permet de vous identifier immédiatement en traduisant vos valeurs et votre positionnement !

Pourquoi est-ce important pour vous, association ou projet porteurs de sens ?

Avoir une identité qui vous ressemble et cohérente apporte une multitude d’avantages :

  • Elle est la « première impression » que vous véhiculez
  • Elle inspire confiance
  • Elle permet au public de s’identifier et même de partager vos valeurs
  • Elle est une preuve de votre engagement
  • Elle aide à augmenter considérablement sa notoriété

Au niveau du coût ?

Évidemment, tout cela a un coût et j’en ai bien conscience. C’est pourquoi, je fais en sorte que vous puissiez être autonome une fois l’identité visuelle établie. Grâce à une charte graphique et un guide d’utilisation d’images, vous pourrez décliner vous-même votre identité en fonction des différents supports de communication. Si c’est nécessaire, je peux également prévoir un temps d’initiation à Canva, outil de création en ligne gratuit.

Si votre budget vous le permet, je propose aussi de décliner moi-même votre identité en fonction des supports qui seront cohérents avec vos objectifs.

Le petit plus pour la planète : Je travaille régulièrement avec un imprimeur écoresponsable, imprimant sur du papier éco-labellisé et avec de l’encre végétal.

2. Un site web qui dit « Je veux prendre part à ce projet ! »

La différence entre un site internet “classique” et un site spécialement réalisé pour une association ou un projet à impact ?

Nous sommes, à mon avis, d’accord pour dire que votre objectif n’est pas de vendre ni un produit ni service ?

Vos objectifs sont bien différents (mobiliser et sensibiliser le public à vos actions, développer de nouveaux partenariats, etc) donc la structure, autrement-dit l’architecture de votre site doit l’être aussi.

Le fil conducteur de votre site internet.

Votre site web doit commencer par raconter votre histoire. En passant par l’idée de départ, les évolutions de votre association et même vos ambitions à venir.

Ensuite, il s’agit d’expliquer très clairement les actions que vous proposez et d’indiquer, au grand public ainsi qu’à vos partenaires, comment vous soutenir.

C’est seulement passé ces deux grandes étapes que nous nous dirigerons instinctivement vers la page contact. C’est en apprenant à vous connaître que nous aurons envie d’agir avec vous !

Au niveau du coût ?

Comme je l’ai dit plus, j’ai bien conscience que cela représente un budget important. C’est pourquoi, une fois le site terminé, vous aurez un accès simplifié qui vous permettra de mettre à jour les informations de votre site et de continuer de l’enrichir en autonomie.

Nous n’en parlons jamais assez, mais un site demande de la maintenance minimum une fois par mois : mises à jour, sauvegarde, scan de sécurité. Je propose donc un temps de formation sur l’interface interne de votre site pour que vous puissiez être totalement autonome.

Le petit plus pour la planète : Il faut également savoir que chaque donnée stockée en ligne (site web, boîte mail, drive, etc) a un réel impact sur l’environnement. Il est essentiel de supprimer ou d’enregistrer en local (sur votre ordinateur) les données qui n’ont pas l’utilité d’être stockées en ligne.
J’ai conscience que cette notion n’est pas évidente pour chacun, nous pouvons en discuter !

3. Une communication responsable qui fait sens !

Pourquoi communiquer ?

Aujourd’hui, il est essentiel de prendre la parole en partageant du contenu de qualité sur les réseaux sociaux, mais également par e-mail. (Non, les newsletters ne sont pas dépassées…)

En effet, créer des postes et des campagnes d’e-mail n’est pas toujours évident et demande énormément de temps. Mais, c’est seulement en assurant une régularité que vous pourrez réellement augmenter votre visibilité, et donc aider et/ou sensibiliser un plus grand nombre de personnes à l’avenir.

Mais, qu’est-ce que la communication responsable ?

La communication responsable n’est plus uniquement le fait de promouvoir une organisation et ses actions, mais également de contribuer à l’avènement d’une société en phase avec notre planète et de remettre le sens au cœur même de la communication.

Une communication responsable pour projeter un futur désirable, cohérent avec les enjeux écologiques et sociaux et mobiliser l’ensemble de la société.

Enjeux et engagements

Impacts environnementaux, diversité culturelle et artistique, conditions de travail, considération du handicap…

Éco-communication

Vise à réduire les impacts liés à la consommation de ressources naturelles (énergie, papier, emballages), l’utilisation de produits nocifs ou dangereux (encres, solvants), production de déchets, pollutions liées à la fabrication et aux transports.

Le message

Authenticité, transparence des processus de communication, respects des parties prenantes et mise en valeur d’une certaine vision de la société

Au niveau du coût ?

Je travaille généralement avec un abonnement mensuel qui englobe un certain nombre de prestations. Chaque formule doit être adaptée aux besoins de la structure, le nombre de publications ainsi que les canaux peuvent donc différer.

Par exemple, pour l’association PorteurEs d’Eau, chaque mois, c’est : 1 newsletter, 2 publications Facebook / semaine, 1 article en ligne sur le site, maintenance du site web.

Grâce à cette formule, l’association ne cesse d’augmenter sa visibilité, recrute désormais beaucoup plus facilement les participant·e·s pour les ateliers et à développer deux nouveaux partenariats.